rapport de stage rapport stage mémoire thèse rédaction rédiger méthode méthodologie soutenance entreprise étude étudiant écoles université rapport de stage rapport stage mémoire thèse rédaction rédiger méthode méthodologie soutenance entreprise étude étudiant écoles université rapport de stage rapport stage mémoire thèse rédaction rédiger méthode méthodologie soutenance entreprise étude étudiant écoles université rapport de stage rapport stage mémoire thèse rédaction rédiger méthode méthodologie soutenance entreprise étude étudiant écoles université rapport de stage rapport stage mémoire thèse rédaction rédiger méthode méthodologie soutenance entreprise étude étudiant écoles université rapport de stage rapport stage mémoire thèse rédaction rédiger méthode méthodologie soutenance entreprise étude étudiant écoles université rapport de stage rapport de stage rapport de stage rapport stage rapport stage

Trouver, Rédiger, Soutenir!

Rapport de stage.com : Le site qui a sauvé plus d'un étudiant en galère!

Menu principal :
»Accueil
»Méthodes
»Télécharger un rapport
»Test de QI
»Lettres de motivations
»Modèles de CV
»Livres utiles

Annexes :
»
»Liens utiles !
»Humour
»Nous aider

Contacts :
»Publier votre rapport
»Webmestre
»Affiliation

 Ajout Favoris
 Démarrage


Powered by Draner.com



Méthodologie pour la soutenance d'un rapport de stage.



Voici la méthode de soutenance du rapport de stage que vous attendiez tous !

Tout d'abord :

Votre rapport de stage est maintenant rédigé ; il faut maintenant donner à votre maître de stage deux copies de votre rapport en double exemplaire, dans la plupart des écoles la soutenance du rapport de stage compte autant que le rapport écrit, il ne faut donc pas prendre à la légère ce travail ! Entraînez vous devant votre glace je vous assure ça marche !

Les choses à faire.

  • Gardez bien en tête que vos auditeurs (même si c'est faux dans la réalité) ne connaissent rien de votre rapport, du secteur d'activité de votre entreprise….
  • Ecouter vos auditeurs quand ils posent une question "" (évitez de les faire répeter), faîtes attention à ne pas répondre à côté ou à contredire votre rapport (écrit) !
  • Présentez-vous d'une manière convenable pour votre soutenance évitez les jeans troués, les piercings, boucles d'oreille (pour les hommes), cheveux propres et peignés. Même si ces règles vous semblent dépassées, certains professeurs prennent votre apparence comme point de départ, le costume (pour vous messieurs) et le tailleur (pour vous mesdemoiselles mesdames) ne sont pas superflus (quel que soit le corps de métiers)
  • Votre voix doit être posée, parlez lentement et clairement : " ce qui se conçoit bien s'énonce clairement " !
  • Tenez-vous droit, n'ayez pas l'air d'une moule, vous êtes beau, jeune et dynamique que diable !!!
  • Souriez quelle que soit la situation surtout quand ça va mal et qu'on vous a posé une question gênante, répondez par " Oui, je vous remercie de votre question " et souriez, ça passe en rigolade une fois sur deux, mais au moins vous avez détendu l'atmosphère…et vous n'avez pas répondu à la question (je le sais, je l'ai fait !). S'ils ne rigolent pas : répondez en les embrouillant dans des détails techniques…Le mieux est quand même de maîtriser son sujet !
  • Donnez de la vie à votre soutenance : des présentations sur retro-projecteurs ou des présentations PowerPoint sont généralement appréciées par l'auditoire, des exemples concrets sont généralement bienvenus et illustrent votre soutenance.
  • A la fin de votre soutenance les remerciements des auditeurs pour leur attention est souvent un petit plus (ils partent sur une bonne opinion de vous).

Ce qu'il ne faut surtout pas faire !

  • Faire la trogne!
  • Contredire sont rapport écrit : votre auditoire ne laissera pas passer votre erreur !
  • Ne lisez pas votre rapport regardez votre auditoire.
  • Ne prenez pas votre auditoire pour des demeurés !
  • Ne bafouillez pas.
  • Pas de gestes déplacés (surtout vous messieurs) gardez vos mains sur votre table ou visibles.
  • Ne chassez pas les mouches quand vous parlez (on peut parler avec une main maximum ; l'autre devant rester sur votre table ou si vous êtes debout le long de votre corps)
  • Etre grossier, vulgaire, insolent….
  • Pas de main dans les poches !
Voilà, si maintenant vous ne faîtes pas un carton ...


Tout d'abord.
Les choses à faire.
Ce qu'il ne faut surtout pas faire !